Comment se qualifier pour une étape de l’European Poker Tour ?

Elle a été la bonne nouvelle de la fin de 2017 : après une année d’absence, l’European Poker Tour serait de retour en 2018. En effet, en 2016, PokerStars, la firme organisatrice de l’événement, avait surpris son monde en annonçant la fin de l’EPT, le plus gros tournoi européen de poker et de loin le plus populaire. PokerStars annonçait toutefois en même temps la création des PokerStars Championship et des PokerStars Festival pour le remplacer. Mais un an après, la marque au pique rouge a fait machine arrière en relançant l’European Poker Tour, pour le plus grand bonheur de tous les amateurs de poker.

Plutôt que de parler d’une 14ème saison de l’EPT, puisque celui-ci s’était arrêté à sa 13ème en 2016, et pour bien marquer le coup de la césure d’un an et la renaissance du tournoi sous un format légèrement différent, la compétition a été sobrement appelée l’European Poker Tour 2018, sans allusion donc aux éditions précédentes. Cette année, deux étapes se sont déjà déroulées depuis le retour de la compétition. Il y eut d’abord un tournoi à Sotchi, du 20 au 29 mars dernier, marqué par la présence de nombreux joueurs russes en finale, puis le grand retour à Monte-Carlo, du 24 avril au 4 mai, qui a définitivement renoué l’EPT avec ses habitudes de grandeur, de glamour et de suspense.

Désormais, les regards sont tournés vers la seule ville qui a accueilli une étape de l’EPT à chacune des 13 saisons, et qui sera donc de nouveau au programme en 2018, Barcelone. La compétition aura lieu du 21 août au 2 septembre prochain, et il est donc temps de penser à faire chauffer son ordinateur pour espérer se qualifier pour le Main Event en Espagne.

Impossible n’est pas Français

La première étape pour espérer faire partie d’un des rares élus à s’asseoir à la table finale de Barcelone consiste bien sûr à s’inscrire sur le site de PokerStars. Cette plateforme est la plus populaire de toutes celles invitant les joueurs à s’essayer au poker sur le Web, mais surtout, comme c’est PokerStars qui dispose des droits de l’European Poker Tour, elle est la seule qui propose des tournois pour s’y qualifier. L’inscription est très simple et facile à réaliser.

Une fois celle-ci achevée, il est temps de partir à la recherche des tournois offrant des tickets qualificatifs pour les tables qui offriront ensuite des sièges pour le Main Event. Vous vous en doutez certainement, la route ne sera pas facile mais semée d’embûches et surtout d’adversaires redoutables, confirmés et très motivés pour eux-aussi tenter de faire partie du gotha européen du poker. Bien sûr, si vous disposez d’un petit pécule prévu à cet effet, vous pouvez acheter directement votre place pour les tables qualificatives à l’EPT.

Mais si votre porte-monnaie est moins rempli, cela ne veut pas dire que l’exploit est impossible, il sera simplement plus long. Il faudra en effet d’abord passer par des qualificatifs plus modestes, généralement d’une dizaine d’euros la mise totale de départ, où une poignée de tickets seront distribués aux vainqueurs pour rejoindre les tables plus huppées et aux mises plus élevées où vous pourrez donc vous asseoir sans avoir besoin de sortir un centime de votre poche.

L’European Poker Tour est le tournoi de poker le plus prestigieux du vieux continent, il n’est donc que logique que le chemin pour y accéder soit ardu et que très rares seront les privilégiés à s’y rendre. Mais pour ceux-là, c’est la semaine de la vie dans la ferveur de Barcelone qui les attend.

Laisser un commentaire