Alexandre Rérard remporte le DSO de Saint-Amand-les-Eaux

Qui allait succéder à Matthieu Perlo, vainqueur de l’édition 2015 pour un gain de plus de 26 000€ ? A l’issue des quatre jours de tournoi de l’édition 2016, Alexandre Réard s’est défait d’un Field qui comptait 349 joueurs présents sur la ligne de départ du DSO Unibet Saint-Amand-les-Eaux. Une victoire qui lui vaut de repartir avec la somme de 34 100€.

La salle de tournoi / Tommy Mandel
La salle de tournoi / Tommy Mandel

L’Unibet DeepStack Open Saint-Amand 2016 (550€ – 50 000 jetons – 50 minutes) a connu une belle affluence avec 349 inscrits, contre 279 l’année dernière. Parmi eux, le reg parisien Alexandre Réard, qui a réussi à faire la différence en Table Finale. Cette victoire lui permet de repartir avec 34 100€.

 

Quentin Lecomte / Copyright Tommy Mandel
Quentin Lecomte / Copyright Tommy Mandel

Le Français a brillé dans ce DSO Saint-Amand, un DSO de qualité avec de nombreux réguliers ayant fait le déplacement : Frederic Brunet (33e) Quentin Lecomte (13e), Rémy Marlair ( 11e) ont fait bonne figure et rentrent dans l’argent. Erik Tedeschi, Julie Monsacré, Steven Moreau, Claude Metais et Sébastien Sergent repartent bredouille.

La table finale / Copyright Tommy Mandel
La table finale / Copyright Tommy Mandel

Une fois la bulle éclatée, les éliminations se sont enchaînées. La Table finale à neuf joueurs se constituait dimanche après-midi. Réard a réussi à prendre le dessus sur Dominique Potenza et repart avec un joli chèque de 34 100€. Le compagnon d’Aurélie Quelain est décidément très en forme après son beau deep-run sur la finale du Winamax Poker Tour (78e/ 1389). Il va ainsi dépasser la barre des 700.000$ de gains sur HendonMob grâce à cette énième victoire en tournois live.

Classement table finale :

1- Alex Réard 34 100€
2- Dominique Potenza 22 100€
3- Valérie Robein 15 050€
4- Tom Dingenen 11 050€
5- Daniel Ferrand 9050€
6- François Roberto 7350€
7- Christophe Malouitre 6350€
8- Nicolas Tarenberque 5350€
9- Jamal El Hasani 4350€

Pour en savoir plus sur ce tournoi, vous pouvez consulter l’intégralité du coverage réalisé par Tommy Mandel

Laisser un commentaire